Saint-Bruno, le 27 Septembre 2005 -- Un premier podium pour Jipi en Touring!

C’est avec une troisième place que le pilote de la Tiburon #2 Technirack/GT Racing conclu la saison 2005, lors de la Classique d’Automne.

Le magnifique circuit du Mont-Tremblant accueillait les deux dernières manches du très relevé Championnat Hankook Touring du Québec 2005, les 24 et 25 septembre dernier. Suite à divers problèmes mécaniques et de fiabilité, J-P Papineau visait deux top 5 en vue de ce dernier rendez-vous. La cinquième manche à Sanair l’avait vu terminé en 6e place. Il fallait donc s’attendre à voir Papineau attaquer très fort afin de revenir dans le top 10 au classement général.

Une première étape franchie avec succès : un tour canon de Papineau lui a permis de décrocher la 5e place lors de la manche qualificative tenu le samedi matin. La première course avait lieu le samedi après-midi. Un bon départ a permis au bolide #2 de pointer en 3e place dès le premier virage. Vite repris par des voitures visiblement plus rapides que la sienne, Papineau a bataillé un peu avec Limoges et Alcaraz. C’est toutefois la voiture #89 de Jocelyn Hébert qui lui a soufflé dans le dos durant plusieurs tours. Sous le drapeau à damier; Charles-André Bilodeau, Kuno Wittmer, Jean-Marc Alcaraz, Valérie Limoges et J-P Papineau. Jacques Gravel, Bobby Hamel, Steve Djelebian et Dany «Babu» Bernier terminant respectivement 7e, 9e, 12e et 14e

Au départ de la deuxième course, Papineau est littéralement collé au pare-chocs arrière de Wittmer lorsque Limoges tente de se glisser entre les deux. Le contact est inévitable, Papineau et Limoges doivent négocier le virage #2 dans la pelouse. L’incident n’a pas fait perdre de position à Papineau, ce dernier ayant même conservé la deuxième place durant plusieurs tours. Il a dû concéder le deuxième rang à Walker, dont la voiture semblait nettement supérieure sur une piste mouillée. À l’arrivée, dans l’ordre; Kuno Wittmer, Travis Walker, J-P Papineau, Jacques Gravel et Valérie Limoges. Dany «Babu» Bernier, Bobby Hamel et Steve Djelebian ont terminé 8e, 9e et 11e.

« C’est tout un week-end que je viens de connaître. Mission accomplie, je voulais terminer la saison dans les dix premiers au classement général. Je visais également deux top cinq pour finir l’année. Une 3e et une 5e place, c’est encore mieux. Après tous les malheurs et problèmes mécaniques que j’ai connu cette saison, c’est le retour sur le chemin du succès. Je veux remercier mes mécanos et toute l’équipe. Nous avons travaillé fort tout l’été et je pense que tous et chacun peuvent en être fier. Ce podium là, c’est notre podium à toute l’équipe GT Racing. J’aimerais féliciter Babu pour sa très belle course. C’était sa première course sous la pluie et, il a même réussi à effectuer une belle remontée de la 14e à la 8e place. L’année 2006 sera celle de GT Racing à coup sûr. »

J-P Papineau termine donc sa première saison complète au sein du Championnat Hankook Touring 2005 au 9e rang du classement général avec un total de 126 points.


Saint-Bruno, le 14 Septembre 2005 -- Une bonne performance pour J-P Papineau à Sanair

Le très relevé Championnat Hankook Touring du Québec 2005 faisait halte samedi dernier, le 10 septembre, au circuit de Sanair pour y tenir sa cinquième manche.

Beaucoup d'action était à prévoir car, depuis le début de la campagne 2005, ce sont quatre vainqueurs différents qui se sont mérités les grands honneurs. L'équipe GT Racing était également de la partie avec ses cinq voitures inscrites en catégorie Touring.

D'entrée de jeu, la Tiburon/Technirack #2 de Papineau semble à l'aise lors des premiers tours de la séance libre. Ce n'est toutefois pas satisfaisant pour le pilote qui semble, un peu déçu de se retrouver au 11e rang. Quelques ajustements sont apportés à la voiture en vue de la séance qualificative afin de décrocher une position de départ plus enviable. C'est finalement à partir de cette même 11e place, que la Tiburon #2 du pilote de St-Bruno devra s'élancer pour la course de 24 tours.

Lorsque le drapeau vert tombe, c'est un excellent départ pour les pilotes de GT Racing. Gravel et Hamel partant de la quatrième ligne, connaisse un départ canon, tout comme Papineau qui pointe déjà au 7e rang à la sortie du premier virage. Durant plusieurs tours on a pu assister à une lutte serrée entre les sept premières voitures. À l'avant on joue dure, la Tiburon #1 de Gravel voyait son pare-chocs arrière être endommager par un adversaire. Papineau collant littéralement au train arrière de la BMW #22 de son coéquipier Bobby Hamel. Le pare-chocs arrière de Gravel menaçant de tombé à tout moment, les officiels se voient obliger de présenté le « meat-ball » à
ce dernier. Le « meat-ball », drapeau de couleur noir orné d'un disque orange, oblige le pilote qui le reçoit à effectuer un passage par la ligne des puits, afin de vérifier et corriger un problème mécanique qui pourrait compromettre sa sécurité ou, celles de ses adversaires. La voiture #1 a pu reprendre la piste, pare-chocs en moins, avec beaucoup de retard sur les meneurs. Sous le drapeau à damier, Bobby Hamel 4e, Papineau 6e, Gravel 7e, Djelebian 9e et Babu 12e.

Papineau pointe maintenant au 11e rang du classement général des pilotes. Les deux dernières manches se dérouleront sur le superbe circuit du Mont-Tremblant du 23 au 25 septembre 2005.


Saint-Bruno, le 07 Septembre 2005 -- On vise la victoire chez Technirack

Technirack vient de réitéré son appui au pilote Jean-Philippe Papineau qui sera à nouveau au volant de la Tiburon #2 de l’équipe GT Racing, pour les trois dernières manches du Championnat Hankook Touring du Québec 2005.

« Je suis très heureux de pouvoir représenter Technirack sur la piste et hors piste depuis maintenant quatre ans. C’est le moment de tourner la page sur la malchance qui m’afflige depuis le début de la saison 2005. Je veux clairement afficher les couleurs de la Tiburon/Technirack #2 comme une prétendante à la victoire lors des dernières courses. »

« Technirack est très heureux de collaborer aux succès que connaisse GT Racing en 2005. Nous leur souhaitons la meilleure des chances pour cette fin de saison qui s’annonce très relevée, de dire son président. »

Technirack est un chef de file dans la fabrication, la conception et l’installation de systèmes d’entreposage de haute qualité. En affaire depuis plus de vingt ans, ses réalisations démontrent bien que la force de Technirack est son équipe unique dans l’industrie.
Cette équipe unique et passionnée est prête à relever tous les défis. Car chez Technirack, on ne laisse jamais tombé un client. Tout est mis en place afin de respecter les engagements. Technirack, c’est un historique de réalisation de projets juste-à-temps inégalé.
Technirack, c’est bien plus que des systèmes d’entreposage!

C’est un rendez-vous à Sanair le 10 septembre et, au circuit du Mont-Tremblant le 24 et 25 septembre prochain. On vous y promet beaucoup d’action.


Saint-Bruno, le 29 juin 2005 -- Une 10e position au pays des bleuets

Le championnat Hankook Touring du Québec faisait halte à l’autodrome de St-Félicien le 24, 25 et 26 juin dernier pour sa troisième manche. C’est tout un week-end qui attendait les nombreuses équipes ayant fait le voyage au pays des bleuets; défilés dans les rues de la ville avec les bolides, séance d’autographe et une première pour les pilotes, une course qui avait lieu en début de soirée sous les lumières.

Le pilote J-P. Papineau de l’équipe GT Racing en était à sa première présence sur ce circuit routier de 1.9 kilomètres, où l’on prévoyait beaucoup d’action compte tenu des 31 voitures inscrites.

La journée a bien débuté pour J-P qui décrochait le 5e temps des essais libres du matin mais, la séance de qualification étant décevante et trop brève pour ce dernier. Suite à des ennuis de freins, la Tiburon #2 a terminé sa course contre un muret de béton et quelques petits arbres en bordure de piste mais, malgré tout avec très peu de dommages.

« Cette petite mésaventure nous a assurément coûté une belle position sur la grille de départ, nous avons dû nous contenter de la 15e place. Heureusement l’équipe a pu réparer malgré tous les miracles qu’ils ont dû faire ce week-end » de dire le pilote de St-Bruno.

C’est donc derrière ses deux co-équipiers, Jacques Gravel (11e ) et le populaire animateur Babu (13e ) que Papineau s’élançait. Après un excellent départ qui le voyait améliorer de cinq positions durant le premier tour, il s’est installé en 10e place derrière Gravel. La suite de la course étant très serré entre les deux équipiers, Papineau a poursuivi Gravel sans relâche durant plus de 30 tours.

Deux neutralisations, dont une sous drapeau rouge à quelques tours de l’arrivée, sont venues perturber cette course. C’est d’ailleurs sur cette dernière, un accident sérieux impliquant deux voitures que, les officiels ont décidé de mettre fin à la course.

Papineau récolte somme toute une 10e place, et pointe maintenant en 14e place au classement des pilotes de la catégorie Hankook Touring.

« Je suis tout de même satisfait de notre résultat, j’aurais bien aimé terminer dans le top 5. Ce circuit semblait ne pas convenir à nos voitures qui démontre plus aisance et d’agilité sur les longs circuits rapides. Nous serons assurément aux avants-postes
pour la suite de la saison. » a confié J-P.P.

La prochaine manche du Championnat Hankook Touring aura lieu du 5 au 7 août lors du Grand Prix de Trois-Rivières.

Jean-Philippe Papineau et GT Racing peuvent compter sur l’appui de précieux commanditaires et partenaires :
Hankook, Technirack, Snapple, Torco, Musique Plus, Bardahl, SKF, Tom Motorsport, Motul, LettrageProvan, Isaac, Gravis et Base.


Saint-Bruno, le 6 juin 2005 -- Un week-end en dents de scie pour Jean-Philippe Papineau

C’est au complexe de Sanair, en montérégie, qu’a eu lieu, les 28 et 29 mai derniers, la deuxième manche du Championnat Hankook Touring 2005. Pour l’équipe GT Racing, qui a dominé la 1re manche disputée à Saint-Eustache, le mot d’ordre était simple: poursuivre sa lancée et dominer à nouveau.

Jean-Philippe Papineau, le pilote de la Tiburon no 2, était bien déterminé à faire oublier sa contre-performance de la première course, soit une 12e place. « La journée de samedi a bien commencé parce que la voiture répondait bien. Les problèmes qui nous ont affectés à Saint-Eustache semblaient définitivement résolus. Nous pouvions donc espérer un bon résultat. »

Au cours de la séance matinale de samedi, un autre problème complexe d’ordre moteur est survenu et a donc ralenti la mise au point du bolide no 2. L’équipe a travaillé d’arrache-pied en après-midi ainsi qu’en début de soirée afin de résoudre le problème.

À la suite de la séance des qualifications chaudement disputée durant laquelle les sept premières voitures étaient réunies à l’intérieur de la même seconde, notre pilote de la Tiburon no 2 s’élançait pour la course de trente tours à partir de la 5e position. Une fois le départ donné, Jean-Philippe Papineau est parvenu à se faufiler pour conserver sa position. «J’ai connu un bon départ et je sentais que la voiture avait le potentiel d’un podium, mais vers le 3e ou 4e tour, j’ai commencé à perdre l’adhérence des pneus avant, ce qui m’a fait perdre plusieurs positions. Lors du tour suivant, au bout de la longue ligne droite, une épaisse fumée blanche s’est échappée du compartiment moteur, mettant ainsi fin à la course qui s’annonçait pourtant extrêmement bien. »

« C’est très décevant, je n’ai même pas réussi à amasser de points et je suis déçu pour les mécaniciens qui ont travaillé si fort pour me fournir une bonne voiture, c’est une défaite crève-cœur. Je suis tout même content pour Bobby Hamel (voiture no 22) qui a réussi à nouveau un podium, cela prouve bien qu’il faut toujours compter sur GT Racing. »

La prochaine manche aura lieu à Saint-Félicien lors du week-end de la Fête nationale.

www.jppracing.com


St-Bruno, 11 mai 2005 -- Une première épreuve dans les points pour Jean-Philippe Papineau et GT Racing

C’est sur une collecte de 19 points que le pilote de St-Bruno Jean-Philippe Papineau termine sa première course au Championnat Touring Hankook, disputé le 8 mai dernier à l’autodrome Old Milwaukee de St-Eustache.

Ayant pris le départ de la manche qualificative en 9e place, la Tiburon #2 de Jean-Philippe bouclait l’exercice de huit tours en 12e place pour ainsi s’assurer une position favorable sur la grille de départ pour la finale de 20 tours. Ce fut une course très animée, pas moins de 24 voitures prenaient le départ.

La course a été très intéressante et j’ai bien aimé la combativité de mes adversaires, de dire Papineau.
« Après un premier tour complet, roues dans roues avec une autre voiture, j’ai réussi à trouver le rythme et à tirer le maximum de ma Tiburon. » Un dépassement opportuniste lors du 19e tour a permis à Jean-Philippe de décrocher une 12e place et surtout de précieux points pour la suite de la saison. « Nous avons travaillé tout le week-end pour améliorer la voiture afin d’être compétitif, sans toutefois trouver le bon équilibre. On se reprendra à coup sûr pour Sanair. »

Jean-Philippe Papineau et l’équipe GT Racing sont supportés par Technirack, Provan, SKF, Musique Plus, Torco et Motul.

www.jppracing.com


St-Bruno, 18 avril 2005 -- Un partenaire de choix pour GT Racing et son pilote Jean-Philippe Papineau.

Jean-Philippe Papineau pourra compter sur un partenaire de première heure lors de la campagne 2005. L’entreprise Technirack, qui en 2001 et 2002 avait soutenu le pilote de St-Bruno lors de son passage au Championnat canadien de Formule Ford 1600, réitère son appui et sera bien visible sur la Tiburon #2.

Je suis très heureux que toute l’équipe de Technirack soit à nouveau derrière moi et l’équipe pour cette saison 2005. Elle s’annonce très relevée, et surtout fort prometteuse pour nous, de dire le pilote. C’est avec la réputée équipe GT Racing, qui défendra son titre 2004, que Jean-Philippe prendra part à cette campagne 2005 du Championnat Hankook Touring qui débutera le 7 mai prochain à l’Autodrome St-Eustache.

Technirack se réjouit d’être partenaire avec Jean-Philippe et son équipe; et ainsi de collaborer aussi étroitement à leurs succès pour la saison 2005. Cette association sera sûrement très positive pour nous car, leur esprit d’équipe, leur désir de se dépasser jour après jour, tours après tours et leur dynamisme sont des valeurs partagées par tous chez Technirack. Ce sera donc une grande source de motivation, de fierté pour chacun d’entre nous, de dire M. Ducharme.

Vous pourrez suivre Technirack et Jean-Philippe Papineau sur le site www.jppracing.com et partout à travers la province.

Technirack est un chef de file dans la fabrication, la conception et l’installation de systèmes d’entreposage de haute qualité. En affaire depuis plus de vingt ans, ses réalisations démontrent bien que la force de Technirack est son équipe unique dans l’industrie.

Cette équipe unique et passionnée est prête à relever tous les défis. Car chez Technirack, on ne laisse jamais tombé un client. Tout est mis en place afin de respecter les engagements. Technirack, c’est un historique de réalisation de projets juste-à-temps inégalé.

Technirack, c’est bien plus que des systèmes d’entreposage!

www.technirack.com


Montréal, 27 Janvier 2005,

Le propriétaire de l'équipe GT Racing, Jacques Gravel, a annoncé l'inscription de cinq voitures au championnat Touring pour la saison 2005 en plus de ces nouvelles couleurs. "GT Racing a fait l'achat de 3 des 4 Tiburon usines suite à l'annonce du retrait de Hyundai Canada" explique le champion en titre de la classe Touring 2004.

"Nous avons gardé les 3 Tiburon prêtes pour la course. La 4e étant une voiture d'exposition. Nous avons repeinte les 3 Hyundai plus celle conduite par Steve Djelebian comme notre BMW. Nous avions le choix en fin de saison suite au retrait de Hyundai; réduire l'équipe ou y aller en grand! Nous avons retenu la 2e option."

Les 5 voitures de GT Racing ont déjà pris preneur. La BMW aura de nouveau Bobby Hamel à son volant, la première Tiburon sera piloté par Jacques Gravel, la deuxième par le vétéran Steve Djelebian, la troisième par l'ancien pilote de Formule 1600 Jean-Philippe Papineau et la 4e sera piloté par l'animateur de radio/télé Babu qui débutera en compétition dans le cadre d'une émission réalitée à Musique Plus.

Source: autocourse.ca


Saint-Bruno, 29 Septembre 2004

C'est au magnifique circuit du Mont-Tremblant que s'est déroulé la dernière manche du championnat du Québec des GT, le week-end du 24-26 Septembre dernier

Avec 49 voitures inscrites en catégorie GT, dont 23 en GTU, on pouvait s'attendre à deux très belles courses car l`organisation du Mont-Tremblant a choisi de tenir un programme double. C'est avec un bonne dose de confiance que Jean-Philippe Papineau, le pilote de la VW New Beetle #14 en GTU s'amenait au Mt-Tremblant. L'équipe de Trac Racing ayant mis beaucoup d'énergie à régler les problèmes de cardans et de transmission qui les a affligés depuis quelques évènements.
Jean-Philippe se savait plus expérimenter que la plupart de ses adversaires sur ce circuit, lui qui a évolué en F1600 nationale en 2001 et 2002, a également effectué quelques séances d'essais privées afin de mieux connaître les secrets du tracé. « La séance de qualification fut satisfaisante car j'ai pu placer la voiture parmi les cinq premières en GTU, mais le léger manque de puissance jumelé à des rapports de boite un peu long sera un désavantage en course. Sur un tour lancé, ce manque a gagné est gérable mais sur 15 tours je serai nettement plus lent. » de dire Jean-Philippe.

Ce fut malgré tout de belles courses pour la VW Beetle #14, qui s'inscrit en 8e place GTU le samedi et en 7e GTU le dimanche. Jean-Philippe termine en 21e place au Championnat des pilotes de GTU, n'ayant marqué des points qu'au Mont-Tremblant. « Je suis plutôt satisfait du week-end, je pensais que le désavantage sur plus important. L'équipe Trac Racing a travaillé dure toute la saison et ce résultat est encourageant. Il représente un gros pas en avant et laisse entrevoir une belle saison 2005 pour la VW Beetle » de commenté le pilote.

« La saison 2004 de termine donc sur une note agréable et je voudrais remercier ceux qui ont collaboré et travaillé pour rendre le tout possible, mes amis et commanditaires, Centre du Camion Provan / Carrosserie et Lettrage. Je tiens également à remercier Trac Racing Dépôt, OMP, Hankook, Motul, Polar Bear, VW St-Eustache et JPPRACING.com qui ont rendu possible cette saison 2004.


Montréal, 8 janvier 2004

Mondial Racing dévoile la nouvelle GTR-1 lors du Salon international de l’auto de Montréal, édition 2004.

Montréal, QC, le 8 novembre, 2004 – Mondial Racing est fier de dévoiler la nouvelle GTR-1 lors de la 36ième édition du Salon International de l’auto de Montréal.

La GTR-1, une vraie voiture de course, est dotée d’un moteur moto Yamaha de 1000cc, et ne pèse que 450 kilos. Très puissante, elle génère pas moins de 160 chevaux et peut atteindre une vitesse de pointe avoisinant les 240 Km/h. Attendez de la voir en piste!

En 2004, les bolides GTR-1 prendront part, à tout le moins, à trois manches du championnat du Québec, dont une disputé sur le circuit de Trois-Rivières. Au total, dix GTR-1 devraient prendre la piste d’assaut au cours d’une épreuve de démonstration (course des célébrités). Derrière les volants de ces bolides uniques; les dizaines de milliers d’amateurs pourront voir évoluer, entre autres, l’humoriste Michel Barrette et le populaire coureur automobile Bertrand Godin. Nul doute que cet événement sera l’un des faits marquants des festivités entourant l’édition 2004 du Grand Prix. Le circuit du Mont Tremblant et la piste de Sanair seront fort probablement les hôtes des deux manches auxquelles les GTR-1 devraient également participer.

C’est donc une invitation très spéciale que Mondial Racing tient à lancer à tous les amateurs de courses automobiles du Québec. Au plaisir de vous voir en très grand nombre aux abords des pistes de course du Québec.

Mondial Racing est fier de compter sur les partenaires suivants : Hankook, quebecautomobile.com, Camapagna Moto Sports, CPL Technologies, Copernic, NAPA, CITY, Import-Expert, Garantie Nationale, Industrielle Alliance du Pacifique, Adrénaline Sports Extrêmes, Auto Contact, Musée Gilles Villeneuve et GFA Racing (France).

Pour plus de détails (média ou demande de photos), visitez le site www.mondialracingclub.com


Montréal, 14 novembre 2003

Mondial Racing fera rugir une dizaine de GTR-1 lors d’une épreuve de démonstration au Grand Prix de Trois-Rivières en 2004.

Montréal, QC, le 7 nov, 2003 - C’est maintenant officiel, la nouvelle GTR-1 sera présente lors du Grand Prix de Trois-Rivières, qui aura lieu du 13 au 15 août 2004.

En effet, le nouveau directeur général du Grand Prix, Monsieur Jacques Deshaies, a fait l’annonce à toute l’équipe de Mondial Racing inc. présente, lundi dernier, chez l’un de leurs commanditaires. Cette belle initiative du promoteur donne à Mondial Racing l’opportunité de présenter la nouvelle voiture aux amateurs de course automobiles lors de l’événement automobile populaire par excellence au Québec. Une nouvelle importante pour ses commanditaires et un tremplin exceptionnel pour la nouvelle série prévue pour 2005. La GTR-1, une vraie voiture de course, est dotée d’un moteur Yamaha 1100 cc, et ne pèse que 990 livres. Très puissante, elle génère pas moins de 160 chevaux et peut atteindre une vitesse de pointe avoisinant les 240 Km/h.

En tout, dix de ces voitures prendront la piste lors d’une épreuve de démonstration (course des célébrités) qui se déroulera sur une dizaine de tours. Derrière les volants de ces bolides uniques; les dizaines de milliers d’amateurs pourront voir évoluer des artistes, comédiens et personnalités du sport québécois tels que l’humoriste Michel Barrette et le coureur automobile Bertrand Godin, pour ne nommer que ceux-ci. Ils se livreront une bataille à finir sur le plus vieux circuit urbain d’Amérique du Nord. Ce sera, sans aucun doute, un événement à ne pas manquer!

C’est donc une invitation très spéciale que Mondial Racing lance à tous les amateurs de courses automobiles. C’est un rendez-vous au Grand Prix de Trois-Rivières l’été prochain.

La prochaine activité à laquelle prendra part Mondial Racing : Le souper bénéfice du Musée Gilles Villeneuve le 17 novembre 2003.
Mondial Racing est fier de compter sur les partenaires suivants : quebecautomobile.com, Camapagna Moto Sports, CPL Technologies, Copernic, NAPA, CITY, Import-Expert, Garantie Nationale, Industrielle Alliance du Pacifique, Adrénaline Sports Extrêmes, Auto Contact, Musée Gilles Villeneuve et GFA Racing (France).

Pour plus de détails (média ou demande de photos), visitez le www.mondialracingclub.com